Sportifs

                                        TEMOIGNAGE DE SPORTIFS DE HAUT NIVEAUX

« La sophrologie fait partie de la préparation de tout grand sportif, au même titre que la préparation physique »

                           Cédric Pioline, capitaine adjoint de l’équipe de France de Coupe Davis, Tennis

 

« La sophrologie m’ aide à libérer les tensions au niveau des épaules et du cou et me donne plus confiance car désormais j’ ai une arme en plus pour combattre le mauvais stress qui m’a souvent fait perdre des compétitions »

                                                       Nadège Ait-Ibrahim, championne du monde de karaté(+78kg)

 

 » Au fil des séances je me suis senti transformé, plus serein avec moi-même.Je suis parvenu à créer une bulle autour de moi pendant les épreuves, qui me permettait de retrouver mon calme, la rage de gagner, la concentration et surtout la confiance. Je savais de quoi j’étais capable. Je suis devenu médaillé d’argent »

                                                                                                                              Mika Gira . Perchiste 

 

 » J’ ai vraiment eu besoin de la sophrologie après ma grave blessure au genou, car je faisais des crises d’angoisse que je n’arrivais pas à contrôler. J’ai beaucoup travaillé sur le lâcher prise afin d’accepter mon état. Ensuite, j’ai travaillé sur l’imagerie mentale afin de retrouver les gestes de haut niveau »

                                                                                   Cécile Locatelli. Footballeuse internationale

 

 » En travaillant la récupération j’ai gagné en confiance car je m’appuie sur tout ce qui a pu être positif jusque là. Je mets à profit le temps entre deux séances pour récupérer physiologiquement et mentalement afin d’aborder chaque séance avec le maximum de fraîcheur et d’envie. La sophrologie m’a permis d’éliminer toutes les pensées ou actions parasites pour être à 100% dans l’action. J’ai augmenté mes performances »

                                                                                                      Maurice Raux. Triathlète CRV Lyon

Sport et sophrologie : optimiser ses capacités physiques et psychiques et gérer ses émotions. 

L’apprentissage de la sophrologie va permettre aux sportifs de :

  • Se couper de l’extérieur

  • Rester centré sur soi et ses objectifs

  •  Connaître et maîtriser son corps

  • Affiner ses sensations et son positionnement

  • Canaliser ses émotions, contrôler sa peur, le stress

  •  Ralentir et gérer les pensées parasites

  • Récupérer plus rapidement, se relâcher

  • Mieux gérer la douleur 

  • Gérer ses tensions musculaires, ses efforts

  • Augmenter sa coordination, son équilibre

  • Affiner la précision de ses gestes

  • Garder foi en ce que l’on est et ce que l’on fait

  • Rester compétitif

  • Gérer la pression

  • Faire face aux critiques

  • Optimiser sa concentration 

  • Gérer son sommeil

  • Travailler la motivation, la confiance en soi , la combativité

Dans les années 1960, le Docteur Raymond Abrezol médecin et sophrologue, a eu l’idée d’associer la sophrologie à la préparation de 4 skieurs alpin de l’équipe de Suisses aux Jeux Olympiques de Grenoble. Trois d’entre eux furent médaillés olympiques, début d’une longues séries de 200 victoires. De nos jours, la sophrologie reste une discipline incontournable de la préparations de nombreux sportifs comme :

 Yohann Diniz, Athlète spécialiste de la marche athlétique

Alain Bernard, Nageur

Loic Peyron, Navigateur

Yannick Noa, Joueur de tennis

Pierre Vaultier, Snowboardeur cross

Gael Prévost, Archer 

et bien d’ autres…